Se repérer dans le temps, pour anticiper et limiter les crises

Très souvent les enfants autistes sont sujets à d’énormes crises d’angoisses. L’inconnu les terrifie.

Pour limiter ces moments délicats, il est important de les rassurer et de les prévenir des changements de situation.

Un planning visuel peut les aider à mieux se situer dans le déroulement de leur journée.

Ils peuvent ainsi anticiper les futures activités et être moins stressés.

J’ai retrouvé cette article que j’avais écris à l’époque, je vous le post car vraiment cela peut aider les situations compliquées.

Otobre 2014, Nathan avait 2 ans et demi :

« Je viens de terminer le planning visuel pour Nathan.

Un long travail mais je suis content car il passe beaucoup de temps à le regarder.

Le but est qu’il se repère plus facilement et arrive à anticiper nos déplacements pour éviter les crises.

Pour le moment, comme il est petit, c’est un planning à la journée.

On décroche, au fur et à mesure, dès que l’on a fini une activité, son image et on la place dans le panier

Comme ça sur le planning, il ne reste que les actions à venir, c’est plus clair.

Il existe une variante où tout le planning de la journée reste accroché et c’est une petite photo de l’enfant qui se déplace à côté des activités. »

Astuce pour les plus jeunes :

Associer au planning, on a mis en place une petite astuce toute simple pour aider les plus jeunes à se repérer dans leur agenda de ministre !

Les pauvres avec tous leurs rendez vous…

On a installé un porte manteau avec la photo de chaque thérapeute dessus et sous chaque thérapeute, on a placé un petit sac propre à chaque prise en charge.

Dès que l’on part chez une thérapeute, on prend le sac qui lui est associé et on glisse sa photo dedans ainsi que son petit gouter et son doudou.

On fait la même chose avec le sac de la crèche que l’on a placé sous la photo des dames qui s’occupent de lui. »

Pour créer un planning, rien de plus simple, il suffit d’imprimer des photos ou des images (en fonction de la compréhension).

et de les scratcher sur un support.

C’est un peu long à fabriquer mais vraiment utile pour nos loulous.

Acheter sur Amazon
Acheter sur Amazon
Acheter sur Amazon

Mon avis quelques années plus tard :

Voilà avec le recul, je peux dire que cela a bien aidé nos déplacements avec Nathan. Il était tellement anxieux en voiture que de savoir où l’on se rendait aider vraiment à l’apaiser.

Ma seule difficulté est qu’avec le planning, il ne faut pas d’imprévus et ça c’est rare …

Il y a souvent des rendez vous annulés au dernier moment, ou des AVS ou maitresses absentes et on l’apprend toujours au dernier moment.

Aujourd’hui nous ne l’utilisons pas régulièrement mais si je le sens stressé je lui montre la photo de l’endroit ou de la personne que nous allons voir. Ça l’apaise même si sa compréhension orale lui permet de comprendre avec le mot seulement.

N’hésitez pas à m’envoyer les vôtres, et à me dire si cela a aidé vos loulous.